Bonjour à tous !

Heureux de vous retrouver sur mon nouveau site qui me donne l'occasion de démarrer l'année en grande pompe !

Merci tout d'abord à ceux qui m'ont convaincu de faire cette page pour mieux suivre mes concerts et autres réalisations, ce sera le meilleur outil de référence que j'aurai à ma disposition.

Vous vous en doutez, ce site sera amené à évoluer et proposera progressivement des d'outils plus interactifs, en fonction notamment de l'avancée de mes projets.

Donc, donc, donc, par quoi commence-t-on l'année ? Il y a tout d'abord les concours et auditions de rentrée, deux par mois et dans des coins assez différents (Rouen, Massy, Paris)

Mais également plein de nouveaux projets qui prendront vie en cours d'année. (Création d'un nouvel ensemble, nouvelles collaborations, voix prêtée pour un film, nouveaux festivals...) Je ne peux malheureusement pas en dire pour l'instant beaucoup plus pour le moment, mais accrochez-vous, vous n'allez pas être déçus !

En tout cas, tout sera marqué ici scrupuleusement, je tiens à ce que ce site soit le meilleur média pour me suivre.

N'hesitez pas à aller jeter un œil à l'onglet contact, vous trouverez une foule de personnes qui m'ont aidé et soutenu que je souhaite particulièrement remercier.

Merci à tous, et bonne rentrée !

 

Sous cette belle citation que je tire de mon personnage de la Belle de Cadix de Lopez, la passion continue !

Beaucoup de projets se précisent et je ne peux en être que plus heureux. Dans la page 2017-2018 vous découvrirez non pas un, pas deux, mais bien quatre nouveaux projets fantastiques !

1 - Récital à l'opéra de Montpellier avec l'orchestre symphonique de Montpellier et de superbes artistes tel Louise Pingeot (Automne 2018)

2 - Prise de rôle d'Orlando de l'opéra éponyme de GF. Handel avec mes amis les Verseaux du Loing (Hiver 2017-2018)

3 - Prise de rôle de Maria de l'oratorio die auferweckung des lazarus de JCF Bach pour la 7e édition de la Dive musique.

4 - Un récital de musique contemporaine anglaise et américaine avec Juliette Sabbah, avec qui j'aurais la joie de refaire de la musique ! (Mars 2018)

Mais en attendant ces frais concerts, je vous retrouve évidemment le 16 novembre à Paris pour La belle de Cadix !

Fruit de plus d'un an de travail, nous avons pour cette sixième représentation entièrement repensé le texte, retravaillé le rythme, et ajouté de petites surprises ! La Belle de Cadix version France Breton, notre metteur en scène, est une version que vous ne pourrez trouver nulle par ailleurs. Profitez-en, la prochaine ne sera pas avant l'année prochaine à Paris !

 

C'est avec une immense joie que je vous annonce que mon année 2019  débutera sur un très beau récital à l'opéra de Montpellier.

Proposé par Valérie Chevalier aux lauréats du concours d'Arles 2017, ce récital sera consacré à Mozart. C'est le début d'une très belle aventure et d'une collaboration avec l'opéra de Montpellier qui devrait s'épanouir dans de futurs projets, vous serez bien sur tenu au courant en temps et en heure.

Mais place au présent ! Ne ratez pas le 15 février notre MAD AND BADASS HEROS, récital consacré aux héros fous du monde lyrique avec les superbes Clara Guillon et Juliette Journaux. Croyez-moi ça va bouger à la mairie du XIe, et vous avec !

Le mois de Mars verra également la création d'un nouveau récital auquel je tiens particulièrement : CONTEMPOARY AND MODERN ART STORIES. Déjà, il me donne l'occasion de chanter de nouveau avec Juliette Sabbah, excellente pianiste et amie qui place la musique et la sincérité avant toute chose.  Ensuite, ce sera mon premier récital consacré à un répertoire actuel et moderne. Nous créerons notamment la Cantate N°4 de Nicolas Bacri dans sa version Voix-Piano. Vous pourrez y découvrir des pièces aux ambiances uniques : l'inquiétant John Cage, le virtuose et extatique Josef Swider et bien sur le si profond Ralph Vaughan Williams.

Have Faith, Share love, merci à tout ceux qui me soutiennent chaque jour toujours plus.

 

MAI

20

FRENCH CONTEMPORARY TOUR #1

N. BACRI - MA. DALBAVIE - B. GILLET 

C. MARÇOT - G. SACRE - P. HERSANT

B. MENUT - L. PETITGIRARD

LÉOPOLD GILLOOTS-LAFORGE & JULIETTE JOURNAUX

20 Mai 2019

ÉGLISE SAINT-MERRY - PARIS

23

MAR.

DIDO AND AENEAS

HENRY PURCELL

The Sorceress

FRANÇOIS BAZOLA

ENSEMBLE CONSONANCE

23 Mars 2019 - 20 h 30

CHAMBRAY LES TOURS

ESPACE CULTUREL YVES RENAUD

8

MAI

PARIS

CARTE BLANCHE À LAURE COLLADANT

F. Mendelssohn-Bartholdy, J. Brahms

L. COLLADANT—M. COLLOMB—L.GILLOOTS-LAFORGE

8 Mai 2019 - 17H

ÉGLISE SAINT-MERRY - PARIS

12

MAI

LIMOGES

COUNTERTENORS OVER TIME

F. Cavalli - H. Purcell - GF. Handel

WA. Mozart - J. Strauss - J. Offenbach

N. Bacri - G. Sacre

LÉOPOLD GILLOOTS-LAFORGE - GILLES LECONTE

12 Mai 2019 - 16H

LA MAISON DU BERGER - LIMOGES

15 & 16

JUIN

MASSY

22

JUIN

MOZART ÇA VOUS CHANTE ?

WA. Mozart

F. CHASTRUSSE-COLOMBIER - F. LOMBART

ORCHESTRE DE L'OPÉRA DE MASSY - J. JOURNAUX

L. BAUDELET - L. GILLOOTS-LAFORGE - JC. GRÉGOIRE -

B. WOH - G. DUSSAU-DOUMENGE

LONGJUMEAU

15 & 16 Juin 2019

OPÉRA DE MASSY

22 Juin 2019

THEATRE DE LONGJUMEAU

F.A.Q

Histoire de répondre facilement aux questions qu'on me pose le plus souvent en fin de concert, en vérité, qu'on pose souvent aux contre-ténors, je mets ici quelques points de repères afin d'éclairer les curieux, pour le meilleur comme pour le pire ;-)

 

Vous remarquerez également que la photographie ci-dessous indique une position tout à fait adaptée et convenable pour répondre à des questions.

 

On dit contre-ténor ou haute-contre ?

Les deux existent mais ce n'est pas la même voix ! Dans les deux cas ce sont deux voix d'homme mais le contre-ténor chante avant tout en voix de tête (comme une mezzo-soprano ou un enfant) alors que le haute-contre chante avant tout en voix de poitrine (comme un ténor léger). Si vous ne pensez pas vous en souvenir faites simple : le contre-ténor chante plus aigu que le haute-contre.

 

Comme Martin Jarrousky ?

... Euh, oui, comme Philippe Jarrousky... C'est la même tessiture.

 

Vous chantez depuis combien de temps avec cette voix-là ?

Je chante depuis que j'ai 9 ans. À la mue j'ai voulu conserver cette facilité à chanter dans l'aigu tout en découvrant ma voix d'homme. Le répertoire spécifique aux contre-ténors était notamment celui que j'avais envie de partager car c'était, et c'est, celui qui me parle le plus.

En revanche, cela ne s'est pas fait en un claquement de doigts, ce n'est qu'à mes 21 ans que cela a commencé à devenir plus évident, lorsque j'ai rencontré ma professeur Sophie Hervé, qui m'a permis de découvrir la potentialité d'une telle voix et m'a transmis un amour de la technique lyrique, du partage et du chant dans tout ce qu'il a de beau, de surprenant et d'engagé.

 

Ce n'est donc pas un don ?

Non. On peut avoir une belle voix au départ, mais ce n'est que 10 % du résultat dans la durée. Ce sont des rencontres, des remises en question, de la patience, du boulot.

Vous gagnez votre vie comment ?

Comme ça...

Mais vous la gagnez mal non ?

Dormir sous les ponts de Paris présente de nombreux avantages. On est au centre de tout, pour aller chez Naturalia c'est pratique. Et puis le point d'eau n'est pas loin non plus.